Santé mentale et dépendances

Le RLISS de Champlain travaille avec les fournisseurs de la région afin d’intégrer les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances. Voici les résultats visés :

  • Les résidents reçoivent des soins mieux coordonnés fournis par de multiples fournisseurs.
  • Les résidents pourront trouver plus facilement les services dont ils ont besoin grâce à des points d’accès centralisés.
  • Tous les fournisseurs utilisent des outils communs de dépistage et d’évaluation pour que les résidents reçoivent des soins rationalisés fournis par de multiples organismes de services.
  • Les jeunes pourront facilement faire la transition vers des services pour adultes.
  • Un partenariat renforcé avec les fournisseurs de soins primaires permettra de mieux relier les patients aux services nécessaires.

Grandes lignes de 2017-2018

En 2017-2018, le RLISS de Champlain a présenté des priorités pour améliorer les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances de sorte que les gens puissent recevoir plus de soins coordonnés :

  • Soutien au logement

Pour de nombreuses personnes atteintes de problèmes de santé mentale graves et tenaces, l’instabilité en matière de logement constitue un obstacle important à leur rétablissement. Pour répondre à ce besoin, le RLISS de Champlain a invité les partenaires communautaires en santé mentale et en lutte contre les dépendances de chaque sous-région à collaborer pour fournir de nouveaux services de soutien aux clients qui en ont le plus besoin au moyen d’un processus d’accès unique coordonné. Ainsi, 84 personnes de plus ont reçu des suppléments au loyer pour assurer des logements sécuritaires, stables et abordables ainsi que la gestion intensive de cas et du counseling de soutien.

  • Services aux patients hospitalisés

Pour certaines personnes atteintes de problèmes graves et tenaces en santé mentale, les services aux patients hospitalisés sont essentiels. Après que les dirigeants d’hôpitaux ont mené de vastes consultations auprès des patients, le RLISS et ses partenaires ont terminé le Plan de capacité en matière de services de santé mentale et de lutte contre les dépendances en milieu hospitalier du RLISS de Champlain (Résumé et Rapport technique), qui constitue la base d’un nouveau programme régional. Le programme facilite les transferts à l’hôpital et permet de gérer les hausses de demandes d’admission à l’hôpital pour les personnes qui ont des problèmes de santé mentale et de dépendance.

  • Élargir les services de traitement de la dépendance

En 2017-2018, le RLISS a augmenté le nombre de services de traitement dans l’ensemble de la région pour répondre aux besoins croissants des opiomanes. Ces services élargis comprendront les éléments suivants :

  • un programme pour les femmes enceintes et les mères de famille;
  • du soutien pour les patients dans les services des urgences des hôpitaux;
  • une formation pour traiter la dépendance et pour renforcer la capacité organisationnelle;
  • d’autres programmes pour la réduction des méfaits, la prévention et la promotion de la santé.

En conséquence, 1 000 personnes de plus ont eu un accès plus rapide à des services de traitement de la dépendance aux opioïdes.

Pour mieux coordonner l’accès des personnes aux services de santé mentale et de lutte contre la dépendance, et dans le contexte de la crise des opioïdes, le RLISS de Champlain a travaillé avec des fournisseurs de services de lutte contre les dépendances pour assurer un triage, un dépistage, une évaluation et un accès plus rapides aux services de traitement dans un délai de 24 à 48 heures. Pour les jeunes et les familles qui font face à des problèmes attribuables aux opioïdes, quatre établissements de traitement de la dépendance aux opioïdes à accès rapide ont été mis sur pied à Ottawa, en partenariat avec Rideauwood Addiction and Family Services et Montfort Renaissance. Près de 1 100 personnes et leur famille ont bénéficié de cette démarche améliorée de prestation de soins.

Le RLISS de Champlain a fourni du financement pour élargir la clinique à accès rapide de traitement médical de la toxicomanie du Centre de santé communautaire Côte-de-Sable et a ajouté une nouvelle clinique de ce genre au Centre de santé mentale Royal Ottawa. Ces cliniques offrent des services pour les personnes qui ont besoin d’aide pour lutter contre la dépendance à l’alcool et aux opioïdes. Ces personnes se retrouvant souvent au service des urgences de L’Hôpital d’Ottawa, des mesures ont été établies pour que ces patients puissent être immédiatement dirigés vers les cliniques. Ces gens peuvent également accéder aux cliniques par l’entremise de services sans rendez-vous aux centres Côte-de-Sable et Royal. Plus de 700 personnes ont profité de ces services.

Le RLISS soutient également l’élaboration du programme de gestion des opioïdes pour les sans-abri et les adultes de la rue à l’Ottawa Inner City Health. Ce programme offre des services de traitement de la dépendance, de prévention de surdose d’opioïdes et de réduction des méfaits dans un environnement de soins primaires. Près de 100 personnes ont reçu ces services intensifs en temps opportun.

Cliquez ici pour en savoir plus.

  • Améliorer les soins en offrant plus d’accès aux fournisseurs de soins primaires

Pour que les personnes aux prises avec des problèmes de dépendance et de santé mentale obtiennent l’aide nécessaire, il est essentiel d’améliorer l’intégration entre les fournisseurs de soins de santé primaires et les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances. Le RLISS a répondu à ce besoin en finançant les services d’une nouvelle infirmière praticienne aux Services d’accès et de renvoi en toxicomanie d’Ottawa de Montfort Renaissance. Ainsi, les clients pourraient recevoir un traitement de substitution pour la dépendance aux opioïdes dès leur premier contact, soit dans les 24 à 48 heures. La présence d’une infirmière praticienne a aussi permis d’améliorer l’accès à ce type de soutien médical de lutte contre les dépendances pour les personnes ayant besoin d’un traitement de la dépendance en établissement grâce à la prestation de soins de services primaires sur place ou même avant l’admission. 

Lier les soins primaires aux ressources de santé mentale et de lutte contre les dépendances

Les fournisseurs de soins primaires de la région ont cerné deux enjeux principaux en matière de soins aux personnes ayant des problèmes de santé mentale et de dépendances : connaître les services de soutien disponibles, et comment trouver ces ressources dans le système de santé.

Afin d’aborder ces préoccupations, le RLISS a créé une tableau des ressources, ci-dessous, en se basant sur les commentaires du Conseil consultatif sur les soins primaires de Champlain. Dans le cadre des efforts du RLISS visant la mobilisation des fournisseurs de soins primaires, le Conseil donne des avis au RLISS au sujet des stratégies de soins primaires pour l’amélioration du système de santé.

Tableau des ressources en soins primaires - Soins de santé mentale et de lutte contre les dépendances

Cette carte indique les points d’accès principaux vous permettant d’entrer en contact avec des partenaires en soins de santé, mais cette liste n’est pas exhaustive. Des ressources complètes se trouvent sur le site Lignesanté Champlain.

Pour ce qui est des soins aux patients, si le patient se fait déjà soigner par un partenaire de santé, vous pouvez communiquer directement avec celui-ci. De plus, si vous savez quel service le patient a besoin, vous pouvez faire une demande directement auprès de ce service.

Tableau des ressources

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Kevin Barclay (kevin.barclay@lhins.on.ca ou 613 747-3228 ou au 1 866 902-5446, poste 3228 [sans frais]).


Ressources additionnelles

  • Services gratuits, en ligne et innovants pour la santé mentale
  • Retrouver son entrain (site externe) : un programme de développement des compétences gratuit conçu pour aider les adultes et les adolescents de 15 ans et plus à gérer la dépression et l’anxiété légère à modérée. Le programme offre deux types de soutien : coaching individuel par téléphone en utilisant des cahiers d’exercices, et une série de vidéos en ligne qui offrent des conseils pratiques.
  • Big White Wall (site externe - disponible en anglais seulement) : cette plateforme en ligne sur la santé mentale, accessible 24 heures sur 24, sept jours sur sept est offerte gratuitement et sans aiguillage aux jeunes de 16 ans et plus, ainsi qu’aux adultes. Big White Wall offre un soutien communautaire, des programmes d’éducation et d’autoassistance guidés dans le but de réduire l’isolement social pour les personnes aux prises avec l’anxiété et la dépression.
  • Consultez le site LignesantéChamplain.ca pour accéder en ligne aux informations et aux services de soins de santé, ou appelez le service téléphonique de recommandation au 310-2222 (sans indicatif régional).