Introduction

Le mandat du Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) de Champlain consiste à faire en sorte que les services de santé soient bien organisés, qu’ils reçoivent un financement suffisant et qu’ils répondent aux besoins de santé des 1,3 million de résidents de la région.

Dans toutes les sous-régions, le RLISS travaille à l’accomplissement de sa mission, qui est de bâtir un système de santé coordonné, intégré et responsable, accessible aux gens au moment et à l’endroit où ils en ont besoin.

Nous travaillons avec environ 120 fournisseurs de services de santé et nous leur accordons un financement afin d’offrir près de 240 programmes de santé dans des hôpitaux, des centres de santé communautaire, des services de soutien communautaire (tels que La Popote roulante), des fournisseurs de services de santé mentale et de lutte contre les dépendances, et des foyers de soins de longue durée.

Le RLISS de Champlain assure également la prestation de soins à domicile et en milieu communautaire. Il offre une vaste gamme de services et ressources de santé pour appuyer plus de 61 500 patients chaque année chez eux, ou dans la communauté. Les équipes de coordination des soins aux patients contribuent à l’élaboration de plans de soins destinés aux résidents de tout âge et axés sur le maintien de l’autonomie et de la dignité.

Le RLISS de Champlain est le RLISS de l’Ontario situé le plus à l’est de la province, et partage une frontière de 465 km de long avec le Québec.

Voici quelques caractéristiques uniques de notre population :

  • Un résident sur cinq habite dans une région rurale.
  • Un résident sur cinq est francophone.
  • Un résident sur six déclare parler une langue autre que le français ou l’anglais (les plus communes étant le chinois [qui comprend plusieurs différentes langues], l’arabe et l’italien).
  • Il y a deux communautés des Premières Nations dans la région de Champlain : la Première Nation mohawk d’Akwesasne (elle se situe près de Cornwall et est la deuxième la plus importante au Canada en population) et la Première Nation algonquine de Pikwàkanagàn (comté de Renfrew). On estime la population autochtone de la région de Champlain à 40 000, qui comprend une des plus grandes populations d’Inuits au Canada.
  • Pour ce qui est des indicateurs liés à la santé, le nombre estimatif de personnes atteintes d’un problème de santé mentale ou de dépendance, le taux d’hospitalisation pour des maladies chroniques, le nombre de visites aux services des urgences des personnes âgées pour cause de chutes et le nombre de visites aux services des urgences en raison de blessures auto-infligées sont plus élevés dans la région de Champlain que pour l’ensemble de l’Ontario. Plus de données sur la santé de la population sont disponibles sur notre page de sous-région.

Plan stratégique

Sous-régions du RLISS

Notre organigramme

Rapports annuels

Carrières

Contactez-nous

 


Organismes financés par le RLISS

Saviez-vous que le RLISS finance deux types d’organismes fournisseurs de services de santé?

Fournisseurs de services de santé: S’entendent des fournisseurs de programmes et de services de santé offerts dans les hôpitaux, des organismes de services communautaires de soutien, des organismes de services de santé mentale et de lutte contre les dépendances, des centres de santé communautaire et des foyers de soins de longue durée.

Sur le plan juridique, ce terme est défini à l’article 2 de la Loi de 2006 sur l’intégration du système de santé local.

Organismes fournisseurs de services : On les appelle souvent des fournisseurs de services à contrat. Au nom du RLISS, ces organismes fournissent des services de soins à domicile et en milieu communautaire afin d’aider les gens à vivre de façon aussi indépendante que possible dans la communauté. Ces services peuvent comprendre ce qui suit : soins infirmiers, soins personnels (prendre un bain, s’habiller, etc.), physiothérapie, ergothérapie, et plus encore.

Sur le plan juridique, le terme « fournisseur de services » est défini à l’article 2 de la Loi de 1994 sur les services de soins à domicile et les services communautaires.